Nathlitaulouvre

27/04/2016

Mon avis : 

Comme je te l’ai déjà dit, je n’ai pas de préférence concernant les genres littéraires qui peuvent croiser mon chemin et je te le démontre encore une fois par cette nouvelle chronique. J’inaugure sur le blog la première lecture policière et ce ne sera pas la dernière ! Je ne connaissais pas du tout ce roman et remercie donc vivement Laurent Loison qui m’a donné la chance de découvrir sa plume. Quand j’ai su que le style se rapprochait de celui de Maxime Chattam, ça m’a tout de suite donné envie. Et, fidèle à mes habitudes, j’ai préféré ne pas prendre connaissance du résumé pour garder le suspense jusqu’au bout !

Alors, qu’en est-il ? Pour un premier roman, je trouve que Laurent Loison a effectué un réel coup de maître concernant le scénario de son histoire. Le tueur est réellement tordu, genre … vraiment, vraiment tordu ! Moi qui suis habituée à lire pendant que je prends mon petit-déjeuner, avec « Charade » il vaut mieux oublier. L’auteur emmène le lecteur dans un embrouillamini d’indices, de révélations, de bouleversements et je me suis souvent demandée s’il allait réussir à s’en sortir… Et oui !

Si le scénario est au top, j’ai été un peu gênée sur le début de ma lecture concernant le style de l’écrivain. Parfois, je trouve que certains mots qui sont employés n’ont pas lieu d’être. Comme si, pour un premier roman, il fallait se justifier et utiliser de beaux mots pour … « faire bien » ? Après, ce n’est que mon avis et je ne l’ai pas relevé sur tout le reste de ma lecture. Donc, pas d’inquiétude majeure sur ce point.

Enfin, ce qui m’a certainement le plus emballée dans cette histoire, ce sont toutes les réflexions d’apparence secondaires mais qui se révèlent être plutôt importante vis-à-vis de notre société. Un exemple ? Le métier de policier amène parfois à se retrouver face à de véritables horreurs, à des monstres plutôt qu’à des hommes. Souvent, leur situation n’est pas à envier. Pour autant, il faut bien que quelqu’un fasse ce métier non ? Comment les policiers et autres arrivent-ils à vivre avec le poids de ces meurtres ? Ces derniers ont-ils un risquer d’influer sur leur comportement ? Voilà, cet article se termine un peu sur quelques questions à débattre mais c’est également ce que j’aime dans un livre : qu’il me fasse réfléchir et que je prolonge le plaisir plus longtemps en y pensant dans les jours ou les semaines qui suivent. Ah et aucun spoiler mais dans le même genre, l’épilogue est une sacrée petite bombe …

Note : 4/5

Nathlitaulouvre

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

À l'affiche

Mon avis :

Après l’excellentissime « Charade », Laurent Loison revient et tape toujours aussi fort avec son nouveau roman « Cyanure » ! Un coup de cœur...

Un bon livre à lire

22/09/2017

1/3
Please reload

Posts récents

22/09/2017

20/09/2017

18/09/2017

Please reload

Par tags
Please reload

Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic